L´administrateur de  MamieTrackers condamné à  300.000€ de dommages et intérêts, 1000 euros d’amendes et 6 mois de prison avec sursis.

Fabien, Alias Skull sur internet,vient de recevoir sa condamnation.

Créé en 2006, MamieTrackers était un tracker Torrent.

En 2009 le site comptait plus de  80.000 membres. Skull fût arrêté le 21 octobre 2009, après une perquisition à son domicile.

Suite à cette garde à vue, skull avait immédiatement fermé son site, et l’on pouvait lire à l’époque le message suivant:

« Mamie Sur Son Triste Sort….
Les Amis du petit dejeuné s’étant présentés ce matin à mon domicile vers 06h30(:()pour une perquisition concernant notre bonne vieille germaine(et oui l’heure de la retraite anticipé est arrivée) j’ai donc dû répondre de plusieurs accusations venant de l’Alpa,la Sacem……
Naturellement après une visite de telle envergure, il est hors de question de poursuivre notre aventure (un passage au tribunal m’attend :()……

Germaine vous remercie tous pour ces deux années passées ensemble,j’en garderai un très bon souvenir vous me manquerez tous…..

Bonne continuation everybody et que dieu vous garde 😉 Bizouilles, Skull qui pense à vous 😉«

Bien que n’hébergeant aucun fichier, SKULL vient donc d’être tenu responsable des fichiers illégaux pouvant être partagés par les utilisateurs du réseau P2P.

Dans la lignée du jugement de notre site TorrentNews, le statut d’intermédiaire technique prévu par la loi  LCEN, et protégeant pourtant les grands groupes comme entre autre Dailymotion, Google, les FAI, ou encore les fournisseurs d’accès aux  NewsGroups, est refusé à un site permettant l’accès à des « TORRENT« .

Une pensée pour Skull, qui nous l’espérons fera appel.

Si celui-ci fait appel, son procès n’aura lieu qu’après 2012. Peut-être que sous une autre présidence (dont 1ere dame de France ne sera plus une  chanteuse) suivie de la suppression de lois obsolètes, et du respect de la loi LCEN, celui-ci aura un jugement plus clément.

 

 

Partagez cet article :