Hadopi continue à s’entêter à dépenser des (nos) millions…

Après le petit brunch en grande pompe organisé pour charmer les journalistes et les blogueurs, Hadopi décide de se remettre à la PUB. Cette fois-ci, pas de dépliants distribués aux péages  des autoroutes…mais une véritable campagne de pub allant jusqu’au spot TV. Et voilà comment l’on peut dépenser des millions dans le but d’attirer des profits aux majors…

 

Numérama dévoile  les les spots tv qui seront diffusés



Je ne sais pas si cela apportera du profit aux Majors, j’en doute à vrai dire, mais je me demande si cette campagne est « Légale ».

En effet, il me semble me souvenir, que si Hadopi n’attaque pas officiellement pour « partage de fichier » mais pour « non sécurisation de son accès internet » c’était justement parce-que le conseil avait dit qu’il serait illégal d’utiliser des moyens de défense différents pour la contrefaçon sur internet que les moyens utilisés pour la contrefaçon habituelle (ex: fabrication ou vente d’un faux sac de grande marque ) Toutefois dans ces spots, il ne fait aucune part à la sécurisation sur internet. Ces publicités et donc cette dépenses de 3 millions sont donc uniquement axées sur la contrefaçon sur internet.

Et je finirai avec : Avec 3 millions d’euros, combien d’artistes libres auraient pu se produire