23.322 internautes américains devraient recevoir une lettre de règlement à l’amiable, dans laquelle ils sont accusés d’avoir téléchargé illégalement le film « The Expendables » sur BitTorrent. Il s’agit de la plus grande plainte liée au partage de fichiers dans l’histoire à travers laquelle les ayants droits espèrent s’engraisser des dizaines de millions de dollars.

Depuis 2010, des plaintes sont engagées  contre des dizaines de milliers d’utilisateurs BitTorrent . Le but des ayants droits  n’est  pas de se rendre devant les tribunaux mais justement d’obtenir des présumés pirates qu’ils payent un dédommagement afin d’éviter des poursuites couteuses devant les tribunaux!

Un simple calcul montre que le bénéfice peut être énorme. Si seulement 75 % des présumés pirates versent une indemnité de 2000 $, les ayants droits encaisseront plus de 35 millions de dollars, ce qui équivaut à plus d’un tiers de la recette du film au  box-office !

Contrairement à plusieurs autres cas que nous avons signalé ces derniers jours, le tribunal de district de la Colombie a donné son feu vert autorisant les ayants droits à demander, et obtenir les coordonnées des pirates auprès des F A I.

Les 23 322 présumés pirates recevront donc bientôt une lettre du style «Votre adresse IP a été repérée sur le téléchargement du film « the expendables ». Des poursuites contre vous sont engagées. Nous vous proposons de régler cette affaire à l’amiable. Vous pouvez stopper les poursuites en nous payant la somme de 2000 $ en dédommagement. En cas de refus de votre part, nous seront dans l’obligation de vous impliquer dans une bataille juridique coûteuse dans laquelle nous exigerons un dédommagement pouvant atteindre 150 000 $. »

 


Cet article est réalisé sur le résumé et la traduction d’un article TorrentFreak sous licence Creative Common : http://torrentfreak.com/23322-expendables-downloaders-accused-in-bittorrents-biggest-lawsuit-110510/

 

Partagez cet article :