Ah là là, qu’est-ce qu’on rigole!
Depuis quelques temps, Google avait l’intention de lancer un service de musique en ligne, pour que les internautes puissent accéder à leurs MP3 depuis n’importe quel ordinateur ou téléphone portable. Du coup, plus besoin de posséder les MP3 sur son disque dur, les fichiers étant hébergés par Google music.
cependant, pour obtenir le droit d’héberger les catalogue des majors, il aurait fallut débourser de grosses sommes d’argent aux ayants droits, réticents depuis le premier jour  à ce projet.

Comme on le dit souvent, quand on n’a pas le Droit, on a le Gauche ! Si les Majors demandent des millions à google pour que celui-ci puisse exploiter leurs catalogue, Google contourne le problème.
Sur le même principe que le nouveau service d’amazon,  ce seront les internautes qui posteront leurs MP3 sur le service Google Music. Du coup, pour google, aucun centime à débourser aux ayants droits, ce dernier agissant simplement comme un hébergeur.

La différence, outre le fait que les majors ne toucheront pas le moindre centime, c’est que les internautes pourront uploader de nombreux fichiers pirates, et ce, sans aucun contrôle possible des ayants droits, les comptes étant « privés » et visibles uniquement par l’utilisateur. Google music sera limité à un maximum de ….20 000 fichiers MP3 soit pour une valeur  de MP3 pouvant atteindre les 20 000 euros.(en cas d’achat à l’unité lol). Nul doute que peu de personnes détiennent  pour plusieurs milliers d’euros de fichiers MP3 achetés légalement.

 

Partagez cet article :