Google vient de perdre son procès dans une affaire l’opposant à CopiePresse,(Association qui gère les droits d’auteurs de la presse belge) qui l’accusait d’utiliser des articles sans autorisation sur son service Google News.

« Google news » ou « google actualité », est un service qui permet de réunir toutes les dernières sources d’information, et donc de pouvoir trouver plusieurs articles récents sur le même sujet. Google ne copie pas les articles, mais uniquement le titre, et le début du texte. Si l’internaute veut lire l’article, il lui suffit de cliquer pour voir l’article intégral sur le site de l’auteur.

Alors que ce service  peut apporter plusieurs milliers de visiteurs (et donc d’argent) aux sites d’actualités, il est incroyable de voir que certains souhaitent ne pas y apparaitre… La raison? ceux-ci pensent que le service « google News » gagne de l’argent avec son site en violant les droits des auteurs.

En effet, selon eux, la plus grandes partie des internautes se contente de lire le titre de l’article et ne clique pas sur le lien. Ils souhaitent donc toucher une partie des bénéfices réalisés par googlenews sur les pages où sont inscrits leurs articles.
Et le plus incroyable…c’est que la cour vient de leur donner raison pour la seconde fois.

Dans une première réaction, Copie Presse déclare « espérer que Google aura l’intelligence de rechercher une solution équitable pour mettre fin à cette situation« .

De son coté Google a indiqué étudier l’opportunité d’aller en cassation, réaffirmant sa conviction de respecter à son sens les droits d’auteurs et à ne pas leur porter préjudice.

« Selon nous, le référencement avec des titres brefs et des liens directs vers les sources est non seulement légal, mais encourage aussi les utilisateurs à lire les journaux en ligne » et il s’agit d’une « pratique courante des moteurs de recherche »

Partagez cet article :