Le piratage du PSN fait de plus en plus couler d’encre et commence à faire peur à des milliers d’internautes.

75 millions de personnes sont inscrites au PSN de Sony pour pouvoir jouer « en ligne. Cela veut donc dire que 75 millions de données personnelles sont dans la nature ! Nom, prénom, adresse, email, mot de passe…Comme si cela ne suffisait pas, Sony nous informe que les Pirates ont également réussi à mettre la main sur plus de 2 millions de codes de cartes bleues!

Alors que Sony avait précisé dans un communiqué officiel que les codes de sécurité à trois chiffres n’étaient pas en possession des pirates, la firme a indiqué ce matin qu’elle s’était trompée.

Actuellement certains pirates seraient en train d’essayer de revendre les numéros de cartes par le biais de forums spécialisés. En effet ces informations valent leur pesant d’or.

Le FBI s’est emparé de l’affaire aux Etats Unis, de notre coté, en France, c’est la CNIL qui mène son enquête.

Quels que soient les arguments de votre banque, Nous invitons tous les internautes à faire rapidement opposition et à demander le renouvellement de leurs cartes bancaires.

Cette histoire qui restera sans doute dans les Annales, nous rappelle à tous, que sur internet, toute sécurité qui se met, se contourne…de ce fait le risque zéro n’existe pas. Penser qu’il est possible de sécuriser quoi que soit à 100% sur internet est une réelle Utopie. Alors qu’un groupe comme Sony n’a pas su sécuriser nos données, avec la loi HADOPI se sont des milliers de simples internautes qui seront accusés de « négligence caractérisée de leur accès à internet…..alors que même un expert en sécurité ne peux pas arriver à une sécurité sans faille…

Partagez cet article :