En début de ce mois d’avril,Sony avait décidé d’attaquer en justice un « pirate » ayant réussi à contourner la protection de la pS3, permettant ainsi de jouer à des jeux « pirates ».
En représailles, le Groupe Anonymous avait volontairement « bloqué » plusieurs services de Sony (dont le PSN (jeux en ligne). Quelques jours plus tard, les anonymous ont décidé de stopper leurs attaques afin de ne pas trop agacer les joueurs. De son coté, devant l’affut médiatique sur cette histoire Sony avait décidé de retirer sa plainte contre le hacker, à condition que celui-ci ne travaille plus sur le « piratage  » de la PS3. Certains pensent que Sony a retiré sa plainte par peur qu’au procès,  le piratage de la PS3 ne soit déclaré « LEGAL » au même titre que le « jailbreak » de l’iphone…

Cependant, le PlayStation Network a commencé à rencontrer de nouveaux problèmes techniques aux États-Unis, mercredi soir, et s’est propagé dans le monde entier le jeudi.
Il reste actuellement inaccessible et les utilisateurs qui tentent de jouer en ligne se retrouvent avec le code d’erreur tristement célèbre ‘ 80710A06 ‘ ou ‘ 802A203 ‘.

Sony Computer Entertainment America a récemment confirmé que le PSN  était bloqué  en raison d’une « intrusion extérieure ». Cela signifie essentiellement que le problème résulte une nouvelle fois de l’acharnement de  » hackers « . Sony mène officiellement une enquête approfondie.

Il y avait beaucoup de spéculations  à la fin de cette semaine sur le fait que le groupe Anonymous était responsable de cette attaque créant la colère des utilisateurs.
Pourtant, dans un billet intitulé  » Pour une fois qu’on ne le faisait pas » , le célèbre groupe de hackers  » Anonymous » nie toute implication avec les nouvelles pannes du PlayStation Network .
Ceux-ci indiquent :

« Anonymous n’est pas lié à cet incident et ne prend aucune responsabilité pour cela »
« L’explication la plus plausible est que Sony profite de la précédente attaque des  » Anonymous »» pour ne pas avoir à expliquer que la panne est en fait un problème interne aux serveurs de Sony.  » ceux ci ajoutent : « Sony est incompétent »

Partagez cet article :