la HADOPI veut procéder au filtrage au coeur des box ADSL, et construit un flicage de l’abonné sans équivalent au monde.
Hadopi a publié ce mercredi son nouveau projet sur les moyens de sécurisation. Sa lecture approfondie démontre une réelle volonté de rendre le filtrage aussi intrusif que possible, en exploitant au maximum le fait que les utilisateurs accepteront eux-mêmes de se faire filtrer pour leur propre sécurité juridique.

il est donc prévu que le « mouchard » puissent être mises en oeuvre directement à la source, c’est à dire dans la box ADSL, et pas simplement par des logiciels installés localement.
Il est également prévu que les actions des utilisateurs soit enregistré dans un…. journal.

Seront ainsi enregistrées toutes les URL visitées par l’utilisateur et les fichiers qui appartiennent à une « liste noire » probablement établie sous le contrôle de l’Hadopi (le document n’est pas clair sur ce point). Le projet précise que ces listes noires pourront couvrir des noms de logiciels, des fichiers, des protocoles, des URL, des sites web interdits par décision de justice, des ports, des plages de ports, ou des adresses IP ! Bref, la liste est longue et l’intrusion manifeste.

Pour rassurer la populace, l’Hadopi prévient cependant que ce module de journalisation est optionnel. Ouf. Sauf qu’il sera vivement conseillé de l’activer. en effet n’oublions pas qu ‘HADOPi vous attaque pour négligence caractérisée Or l’infraction de négligence caractérisée vise ceux qui n’installent pas un moyen de sécurisation « avec diligence ».

Le but est ainsi de faire accepter l’inacceptable par une illusion de libre arbitre, en fait annulée par la menace de poursuites judiciaires. Machiavélique à souhait.
Machiavélique à souhait.
Hadopi-SFH-v2

Résumé d’un Article diffusé sous licence Creative Common by-nc-nd 2.0, écrit par Guillaume Champeau pour Numerama.com

 

image « hadopi is watching you  Rimbus http://rimbusblog.blogspot.com/2009/03/hadopi-quelques-victoires-de-la.html

Partagez cet article :