L’année dernière baidu gagnait son procès contre les ayants droits pour des affaires de MP3. En effet bien que Baidu propose de trouver très facilement des mp3 (comme google image permet de trouver des images) les mp3 ne sont pas présents sur baidu mais sur d’autres sites. De ce fait baidu a été jugé non responsable des mp3 présents sur des sites tiers.

Cette fois ci, c’est pour une histoire de livres. En effet « Baidu Wenku » permet aux internautes de partager toutes sortes de documents dont de nombreux livres…

Baidu Wenku a été lancé en 2009. Il permet aux utilisateurs de lire, partager et télécharger des livres (ou autres documents) gratuitement. Certains livres peuvent également être achetés pour un montant infime par rapport au prix en librairie.

Baidu ne met pas lui même de fichiers, tous les documents sont mis en ligne par des internautes. En novembre,le site  Baidu Wenku comptabilisait déjà  plus de 10 millions de fichiers!

L’histoire a commencé la semaine dernière, quand  un groupe de 40 écrivains, ont signé une lettre reprochant à Baidu de diffuser leurs œuvres gratuitement. En effet,les auteurs ont déclaré que la bibliothèque en ligne Baidu Wenku, proposait de télécharger gratuitement leurs œuvres sans leurs permissions.

S’en est suivi une réunion dans laquelle les auteurs ont  demandé à Baidu de faire des excuses publiques pour violation du droit d’auteur.

Ils demandent également à Baidu de verser des « dommages et intérêts » aux éditeurs et aux écrivains pour compenser leurs pertes, mais également de  stopper immédiatement  tout transfert de fichiers soumis aux droitx d’auteurx.

Enfin il est demandé à Baidu de contrôler tous les fichiers avant leurs mise en place et de demander pour toutes les œuvres l’approbation des auteurs avant d’être mises sur le net.

Fort du résultat lors de son procès concernant les MP3, Baidu a refusé les demandes des auteurs.

« Baidu ne fait que fournir une plate-forme à nos utilisateurs pour mettre des articles en ligne. Nous attachons une grande importance à la protection des droits d’auteur. Une fois découverts, les articles en infraction seront immédiatement effacés. »

Toutefois,Sur son site le moteur baidu affiche un avertissement présentant ses excuses pour les résultats amenant vers des œuvres piratées.

D’après un communiqué, la société va  également  débarrasser le site de tout contenu en infraction dans les 72 prochaines heures. Cependant peu de  doute sur le fait que seules les œuvres des 40 auteurs seront supprimées…et que celles-ci seront rapidement remisent par les internautes…Buisness is buisness. Baidu pèse très lourd sur le marché chinois très très lourd. L’argent domine monde et même les droits d’auteurs n’y peuvent rien !

source  :  http://fr.cntv.cn/program/24henchine/20110328/103653.shtml

Partagez cet article :